Historique

Étapes marquantes de 100 ans de développement de minéraux industriels

1919

En 1919, juste après la Première Guerre mondiale, M. Hermann Münchow et sa jeune entreprise « Teutonia » commencent à broyer des pierres du jurassique que l’on trouve dans la région d’Ulm. Cette granularité est utilisée pour la formulation de mastic pour fenêtres, le nom commercial est « Teutonia, ölsparende Kittkreide, Mahlung K ».

Années 1920

Le premier client dans l’industrie du linoléum est acquis en 1922, le « Rheinische Linoleumwerke Bedburg ». D’autres producteurs célèbres suivent, dont DLW (1927).
De nouveaux segments de marché sont gagnés, comme le mastic pour douilles de lampes ou l’industrie du caoutchouc (1928).

Années 1930

Une nouvelle classe de charges « Juraweiss », spécifiquement développée pour la nouvelle (à cette époque) classe de produits des peintures de dispersion industrielles, est introduite, par ex. dans les peintures Murjahn FFF.

Années 1950

L’ère prospère du miracle économique se caractérise non seulement par une croissance forte et durable, mais également par de nouveaux matériaux tels que le PVC et les liants synthétiques. La marque CALCICOLL® SW est utilisée pour approvisionner les nouvelles industries des colles et des revêtements de sol.

Années 1960

Les premières charges hydrophobes de la marque « Aktiv Juralin » sont mises à la disposition de l’industrie du câble et du caoutchouc.

Années 1970

Alpha Calcit commence à fournir des granules de marbre blanc d’un degré de blancheur jusqu’à présent inégalé depuis sa carrière en Autriche dans une gamme industrielle (par opposition à la tradition de sélection des pierres de marbre à la main) en créant des pas de 0,5 mm. La première bouille de CaCO3 pour l’industrie du papier est mise au point.

Années 1980

Le développement de l’industrie du revers de moquette est le point de départ de la création d’une matière de charge de la couleur du revers : les charges CALCITUFT®. Quelque 100 000 tonnes par an sont vendues.

Années 1990

Le développement de charges sans poussière et pauvres en fines constitue une autre étape importante (CALCILIT® KA and CALCILIT® G)

Années 2000

L’exploitation des pierres de marbre est complétée par une sélection automatisée reposant sur des systèmes optoélectroniques. Les pierres sont ensuite lavées deux fois afin d’augmenter davantage le niveau de blancheur et d’éviter les taches noires.
La première usine sur site de couchage du papier à partir de couleurs de couchage rejetées est mise en place (brevetée). En Chine, le système AlphaCarb révolutionne l’industrie du papier jusqu’à aujourd’hui.

2019

Lors de cette année célébrant ses 100 ans, Alpha Calcit, en tant que pionnier, ne se contente pas d’être fière de ses réalisations passées, mais continue de montrer sa puissance en fournissant des solutions techniques pour des applications qui, à l’avenir, seront porteuses de croissance. Un portefeuille de produits diversifié et bien équilibré, continuellement adapté aux exigences du marché, constitue la base des tendances futures telles que les charges transparentes ou les bouillies de dioxyde de titane liquides réduisant les déchets.
Aujourd’hui, Alpha Calcit, dont le siège social se trouve à Cologne (Allemagne) et qui possède plusieurs usines de production dans différents pays, est toujours une entreprise familiale. Elle est reconnue comme un fournisseur moderne, totalement intégré verticalement, de la mine à ciel ouvert au produit minéral industriel final, offrant une variété de minéraux industriels tels que les

Poudres de marbre  (CALCILIT®)
Retardateurs de flammes (ALFRIMAL®)
Carbonates de calcium à surface modifiée (CALCIPLAST®)
Composés pigmentaires (TRIPAK®)
Pigments blancs (TiO2 : ALPHAWHITE TI)
Solutions personnalisées (bouille de TiO2 : ALPHAWHITE TI SL)